Quelle molécule ? Quelle quantité ?
Il faut calculer, s'organiser et tenir jusqu'au bout. Compter chaque comprimé, s'assurer que la dose est suffisante et se taire.
Quand tout est prêt ne pas reculer ! Avaler, sans s'arrêter, toutes les pilules. Et le plus difficile : résister.
Résister à l'instinct de survie, appeler à l'aide ou se faire vomir. La tentation sera forte, l'esprit faible. Garder intact sa volonté au moment où elle vacille, premier effet de l'overdose. Se sentir partir et laisser faire. Plonger vers ce sommeil qu'on sait définitif. Peut-être se coucher et s'endormir, dernier voyage vers Morphée. Peut-être écrire quelques mots sur une feuille, dernier message aux vivants.
Et partir comme on l'a choisi. Avoir ce courage-là.